Boulimie



 

 

La boulimie se caractérise par des pulsions irrésistibles à manger avec excès, en-dehors des repas, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit et en général en cachette. Elle recourt ensuite à divers moyens pour débarrasser son organisme de la nourriture ingurgitée.

 

La boulimie se déclenche le plus souvent au moment de la puberté et concerne plutôt les filles que les garçons.

 

La personne souffrant de boulimie garde un poids normal, légèrement au-dessous ou légèrement au-dessus de la moyenne.

 

Types de boulimie

 

On distingue deux types de boulimie :

 

  • Boulimie avec vomissement et/ou prise de purgatifs : pendant la crise de boulimie, la personne a recours aux vomissements provoqués ou à l'emploi abusif de laxatifs, diurétiques, lavements.

  • Boulimie sans vomissements ni prises de purgatifs : pendant la crise de boulimie, la personne présente d'autres comportements compensatoires, comme l’anorexie ou l'exercice physique excessif.

 

Il ne faut pas confondre la boulimie avec :

 

  • La fringale : il s’agit d’une faim impérieuse due à un manque physiologique de glucose

  • La gourmandise : elle est toujours associée à la notion de plaisir.

  • L’hyperhagie boulimique : la prise de nourriture n’est pas accompagnée de comportements compensatoires. La personne est donc la plupart du temps en surpoids.

 

Signes cliniques de la boulimie

 

La boulimie se reconnaît à quatre signes essentiels :

 

  • Survenue récurrente de crises de boulimie : au moins deux fois par semaine pendant au moins trois mois.

  • Comportements compensatoires inappropriés et récurrents visant à prévenir la prise de poids : le poids est donc proche de la normale sauf dans le cas de l’hyperphagie boulimique.

  • Préoccupations persistantes, voire obsessionnelles au sujet du poids et de la silhouette : l’estime de soi est influencée de manière excessive par le poids et la forme corporelle

  • La crise de boulimie ne survient pas au cours d’une anorexie mentale, sinon c’est de l’anorexie-boulimie et pas de la boulimie pure.

 

Origine de la boulimie

 

Les causes de la boulimie sont incertaines, probablement multiples et complexes. Une interprétation psychiatrique voit la boulimie comme une réaction de défense contre la séduction et l'acte sexuel par la déformation du corps (l’obésité notamment).

 

Toute perturbation dans la vie de la personne peut déclencher une crise de boulimie : l'approche de la période des règles, le stress, des difficultés sexuelles, des contrariétés, etc.

 

Article écrit par le Dr Gilles DEMARQUE

2005


Partager cette page