Une bonne idée, le salmonidé


 

 

UNE BONNE IDÉE : UN SALMONIDÉ
Riche en protéines (16 à 18 g/ 100 g), le saumon frais constitue, comme la majorité des poissons, une bonne alter­native à la viande ou aux oeufs.
Sa teneur en lipides (8 à 10 g/ 100 g) le classe parmi les poissons "demi-gras", voire "gras", mais ses graisses sont surtout insaturées, contrai­rement à la viande. Ses lipides contien­nent des vitamines liposolubles, notam­ment A et D. Il contient également du phosphore (environ 300 mg/ 100 g). Présent toute l'année chez le poissonnier. On le trouve aussi en conserve au natu­rel : sa composition diffère peu du sau­mon frais, mise à part sa teneur en sodium (540 mg de Na/ 100 g au lieu de 60 mg/ 100 g).
Fumé, le saumon est plus riche en protéines (24g/100 g), légèrement plus gras (11 g/ 100 g), et bien sûr plus salé.

Source: Institut DANONE

 


Riche en protéines (16 à 18 g/ 100 g), le saumon frais constitue, comme la majorité des poissons, une bonne alter­native à la viande ou aux oeufs.

 

Sa teneur en lipides (8 à 10 g/ 100 g) le classe parmi les poissons "demi-gras", voire "gras", mais ses graisses sont surtout insaturées, contrai­rement à la viande. Ses lipides contien­nent des vitamines liposolubles, notam­ment A et D. Il contient également du phosphore (environ 300 mg/ 100 g). Présent toute l'année chez le poissonnier. On le trouve aussi en conserve au natu­rel : sa composition diffère peu du sau­mon frais, mise à part sa teneur en sodium (540 mg de Na/ 100 g au lieu de 60 mg/ 100 g).

 

Fumé, le saumon est plus riche en protéines (24g/100 g), légèrement plus gras (11 g/ 100 g), et bien sûr plus salé.

 

 

Source: Institut DANONE


 

Partager cette page