Les agrumes : oranges, citrons, pamplemousses, clémentines et mandarines


 

LES AGRUMES : LA VITAMINE SOUS L'ÉCORCE
Les agrumes (oranges, citrons, pam­plemousses, clémentines et mandarines) se caractérisent par une chair juteuse, et un apport énergétique modéré (32 kcall/100g pour le citron, 45 kcal/ I00g en moyenne pour les autres).
Les glucides sont les principaux consti­tuants énergétiques des agrumes : sac­charose, fructose et glucose. L'équilibre entre la teneur en glucides et la teneur en acides organiques naturels (essen­tiellement l'acide citrique) définit la saveur plus ou moins douce de l'agru­me. Ainsi, le citron, riche en acide citrique (5%) a un goût acidulé très mar­qué, alors que la clémentine, moins riche en acide citrique (0,8%) a une saveur plus douce.
Les agrumes sont une source appréciable de calcium (entre 20 et 40 mg/ 100g), dont la bonne assimilation par l'orga­nisme est facilitée par le rapport Ca/P (> 1), la présence d'acide citrique et de vitamine C.
L'apport en vitamine C (entre 40 et 80 mg/ 100 g), particulièrement stable, est l'atout majeur des agrumes. Leur milieu acide et leur peau épaisse assurent une diminution très lente du taux de vitamine C, même plusieurs semaines après la récolte ! La consom­mation d'un demi pamplemousse couvre donc les trois quarts des besoins journaliers en vitamine C d'un adulte, et celle d'une orange, la totalité. 

Source: Institut DANONE

 

 

 

 

Les agrumes (oranges, citrons, pam­plemousses, clémentines et mandarines) se caractérisent par une chair juteuse, et un apport énergétique modéré (32 kcall/100g pour le citron, 45 kcal/ I00g en moyenne pour les autres).

 

Les glucides sont les principaux consti­tuants énergétiques des agrumes : sac­charose, fructose et glucose. L'équilibre entre la teneur en glucides et la teneur en acides organiques naturels (essen­tiellement l'acide citrique) définit la saveur plus ou moins douce de l'agru­me. Ainsi, le citron, riche en acide citrique (5%) a un goût acidulé très mar­qué, alors que la clémentine, moins riche en acide citrique (0,8%) a une saveur plus douce.

 

Les agrumes sont une source appréciable de calcium (entre 20 et 40 mg/ 100g), dont la bonne assimilation par l'orga­nisme est facilitée par le rapport Ca/P (> 1), la présence d'acide citrique et de vitamine C.

 

L'apport en vitamine C (entre 40 et 80 mg/ 100 g), particulièrement stable, est l'atout majeur des agrumes. Leur milieu acide et leur peau épaisse assurent une diminution très lente du taux de vitamine C, même plusieurs semaines après la récolte ! La consom­mation d'un demi pamplemousse couvre donc les trois quarts des besoins journaliers en vitamine C d'un adulte, et celle d'une orange, la totalité. 

 

 

Source: Institut DANONE

 


 

Partager cette page