Les pommes de terre, bonnes nouvelles


 

POMMES DE TERRE : BONNES NOUVELLES
Très énergétique (85 kcal pour 100 g), la pomme de terre possède une teneur élevée en glucides complexes 
(20 g pour 100g). On la classe donc, en diététique, dans la famille des féculents non des légumes.
La pomme de terre contribue au rééquilibrage de la ration alimen­taire, souvent déficitaire en glucides complexes, à condition, bien entendu, de choisir judicieusement son mode de préparation (le moins gras possible!). A titre d'exemple, 100 g de pommes de terre en robe des champs contiennent 76 kcal et 0,1 g de lipides, et 100 g de frites 283 kcal et 13,6 g de lipides !
La pomme de terre apporte une quan­tité de potassium (500 mg /100 g) et de magnésium (25 mg / 100 g) appréciable. Une cuisson au four ou vapeur préserve au mieux ces minéraux, à l'inverse de la cuisson à l'eau. Enfin, Ia pomme de terre a une teneur intéressante en vitamine C : 10 à 15 mg pour 100g de pommes de terre courantes, voire jusqu'à 35 mg pour 100 g de pommes de terre nouvelles.
Source: Institut DANONE

 



Très énergétique (85 kcal pour 100 g), la pomme de terre possède une teneur élevée en glucides complexes (20 g pour 100g).

 

On la classe donc, en diététique, dans la famille des féculents non des légumes.

 

La pomme de terre contribue au rééquilibrage de la ration alimen­taire, souvent déficitaire en glucides complexes, à condition, bien entendu, de choisir judicieusement son mode de préparation (le moins gras possible!). A titre d'exemple, 100 g de pommes de terre en robe des champs contiennent 76 kcal et 0,1 g de lipides, et 100 g de frites 283 kcal et 13,6 g de lipides !

 

La pomme de terre apporte une quan­tité de potassium (500 mg /100 g) et de magnésium (25 mg / 100 g) appréciable. Une cuisson au four ou vapeur préserve au mieux ces minéraux, à l'inverse de la cuisson à l'eau. Enfin, Ia pomme de terre a une teneur intéressante en vitamine C : 10 à 15 mg pour 100g de pommes de terre courantes, voire jusqu'à 35 mg pour 100 g de pommes de terre nouvelles.

 

Source: Institut DANONE

 

Partager cette page